Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès
Accès ENT

Actualité

Vous êtes ici : Accueil Philosophie > Actualité


Séminaire "Marx aujourd'hui"

le 27 février 2017
18h-20h

Il y a un siècle, la révolution russe ébranlait le monde

Capture d'écran 2017-02-02 11.05.05.png

Capture d'écran 2017-02-02 11.05.05.png

Séminaire « Marx aujourd’hui »

Université Jean Jaurès/Mirail, Toulouse
2nd semestre année 2016-2017

Emmanuel Barot


De 1917 à 2017
Il y a un siècle, la révolution russe ébranlait le monde
3ème séance

Lundi 27 FEVRIER 18H-20H


(bâtiment Gai Savoir salle 144)

La séance introductive a présenté les motifs du séminaire et est revenue sur les racines de la révolution de février 1917. Après avoir, avec Lénine et Gramsci, présenté la notion de « crise révolutionnaire » la 2e séance plongera dans la chronologie des « Cinq journées », du 23 au 27 février, lors desquelles « l’irruption des masses » a conduit à la chute du tsarisme.
Suivre les faits n’a de sens qu’à l’aune des questions qu’ils font surgir, on s’interrogera en particulier sur les trois suivantes : i) ce fut une révolution essentiellement « spontanée » lit-on souvent : faut-il entendre par là une révolution sans « direction », sans partis politiques, sans précédent et sans traditions de luttes, bref, surgissant quasiment de nulle part ? ii) Quel fut le rôle de la violence dans le processus d’affrontement des masses au régime agonisant ? iii) Comment s’est alors posé le rapport entre revendications « démocratiques » et revendications ouvrières et paysannes ? Chemin faisant nous serons amené-e-s à aborder la situation inédite de « double pouvoir » (gouvernement provisoire / soviets) née de cette première révolution de 1917, à laquelle la 3e séance sera spécifiquement consacrée.


Après la révolution de février : « Tout le pouvoir aux soviets ! » ?

Lors des « Cinq journées de février » 1917, « l’irruption des masses » conduit à la chute du tsarisme. Renouant avec l’invention radicale de la révolution réprimée de 1905, des soviets d’ouvriers et de soldats, où ces masses se retrouvent et s’expriment directement, fleurissent dans le pays, à Petrograd en premier lieu. Pourtant, un Gouvernement provisoire, dominées par les bourgeois libéraux, a lui aussi surgi des décombres du tsarisme. Entre autres il va continuer la guerre et transformer la révolution « démocratique » en « défense de la patrie », en décalage croissant avec les revendications ouvrières et paysannes. Cette situation de « double pouvoir » inédite dans l’histoire va faire jaillir de formidables questions stratégiques et tactiques qui vont déchirer les partis politiques. Et avant que l’été n’arrive, la colère des masses ne tardera pas à revenir…
L’équilibre instable des rapports sociaux entre les classes et leurs expressions politiques tumultueuses fournira le fil de la discussion, autour de deux axes : 1/ la réflexion sur la vie de ces organes de démocratie prolétarienne que furent les soviets prolongera l’étude initiée aux séances précédentes de la formation du « sujet » révolutionnaire. On s’intéressa notamment dans ce cadre aux « thèses d’avril » de Lénine qui, alors minoritaire parmi les bolchéviks, refusera tout soutien au Gouvernement provisoire, exigeant « Tout le pouvoir aux soviets ! » ; 2/ que penser de ce que l’histoire « sociale » des dernières décennies décrit, non comme un double pouvoir, mais comme un « foisonnement de pouvoirs » libérateur – pour mieux diaboliser ensuite les bolchéviks et l’insurrection d’Octobre ?


La 4ème séance se tiendra le lundi 13 mars (18h-20h)

Elle sera consacrée, dans le cadre des échéances liées à la journée internationale des droits des femmes du 8 mars, à « 1917 : les femmes, l’État et la révolution ».

Type :
Colloque - Séminaire
Lieu(x) :
Toulouse - 56 rue du Taur
Bâtiment Gai Savoir salle 144
Renseignements pratiques :
Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs (ERRAPHIS)

rédigé par Flora Bastiani

mise à jour le 23 février 2017


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page

S'abonner à la newsletter